Les tanins dans le vin : tout ce qu’il faut savoir

0
95
Verres de vin

Vous avez envie d’épater vos proches grâce à vos connaissances lors de votre prochaine dégustation de vin ? Pour cela, vous allez devoir apprendre à reconnaître les tanins présents dans le vin. Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur les tanins.

Qu’est-ce que les tanins dans le vin ?

Le terme tanin vient du mot «tann» qui signifiait «chêne» en gaulois. Mais cela ne suffit pas pour savoir ce qu’est réellement un tanin dans le vin.

En outre, il s’agit d’un extrait des pépins, d’un extrait de la peau du raisin ou encore d’un extrait de la rafle (grappe de vigne). Les tanins sont les éléments qui apportent tout son caractère au vin. C’est grâce à leur présence qu’un vin trouve son goût.

D’où viennent les tanins dans le vin ?

Les tanins dans le vin peuvent provenir de différentes sources. Comme nous l’avons vu, ils peuvent venir de la peau, des pépins, de la rafle mais aussi du bois dans lequel on élève le vin.

Peut-on trouver des tanins dans la peau du raisin ?

Pour commencer, il faut comprendre que tous les raisins n’ont pas la même épaisseur de peau. Et il faut savoir que plus la peau est épaisse et plus la présence des tanins sera importante dans le vin.

Peut-on trouver des tannins dans les pépins ?

Ensuite, il faut savoir que les tanins sont présents dans les pépins. Ils sont concentrés dans une matière huileuse appelée le polyphénol. Lorsque vous mangez un raisin, vous pouvez facilement sentir ces tanins. En croquant dans un pépin, vous ressentirez une certaine acidité en bouche.

Peut-on trouver des tannins dans la rafle ?

Les tanins sont aussi présents dans la rafle. Il s’agit de la partie végétale du raisin. Beaucoup de viticulteurs gardent la rafle pour l’utiliser pendant la fermentation du vin. En faisant cela, ils apportent plus de tanins dans le vin qu’ils produisent.

Peut-on trouver des tanins dans le bois ?

Enfin, les tanins sont aussi présents dans le bois du fût dans lequel on élève le vin. En général, le vin est élevé dans des fûts de chêne sur des périodes variables. Et le bois de ces fûts est composé de tanins qui se développeront aussi à l’intérieur du vin. De plus, il faut savoir que plus le fût est jeune et plus le vin contiendra de tanins. Autrement dit, pour faire du bon vin, la qualité du fût dans lequel on l’élève est une préoccupation majeure. Effectivement, un bon fût permettra de faire du bon vin.

Le cépage a-t-il une influence sur les tanins dans le vin ?

Il faut également savoir que les tanins peuvent varier en fonction des différents cépages. Par exemple, certains cépages comme le Cabernet Sauvignon présentent une forte concentration de tanins. Alors que d’autres cépages comme le Gamay proposent des vins plus doux qui présentent beaucoup moins de tanins. Mais au-delà du cépage, le stade de croissance des raisins a aussi un gros impact sur les tannins du vin. En effet, un raisin mûr contiendra des tanins beaucoup plus râpeux.

Comment décrire les tannins dans le vin lors d’une dégustation ?

A présent, vous savez exactement ce que sont les tanins dans le vin. Mais, il est temps que vous appreniez à les décrire lors de vos dégustations. Nous allons vous expliquer comment décrire les tanins présents dans un vin grâce à une méthode simple et efficace.

L’échelle que vous trouverez ci-dessous met en avant les mots que vous allez devoir utiliser pour parler des tanins de votre vin et surtout elle vous permettra de les reconnaître. Vous pouvez aussi utiliser des synonymes mais l’important est de dire exactement ce que vous ressentez pendant la dégustation.

  • vin dur : un vin dans lequel les tanins sont très concentrés peut entraîner une sorte de déséquilibre en bouche. Le vin est râpeux et c’est pour cela qu’on parle d’un vin dur.
  • vin ferme : dans un vin ferme, il y a une forte présence de tanins. Mais cette fois, la boisson ne tombe pas dans l’astringence. Le vin reste structuré en bouche.
  • vin tendre : un vin tendre est un vin très équilibré. Il n’y a ni trop ni pas assez de tanins dans le vin. Il dispose d’une bonne structure qui laisse ressortir le goût du fruit.
  • vin souple : dans un vin souple, la présence des tanins est plutôt discrète. Le vin est rond et moelleux.
  • vin soyeux : un vin soyeux est un vin très léger qui dispose d’une quantité très faible de tanins.
  • vin fondu : dans un vin fondu, il n’est pas possible de sentir les tanins. Le vin est totalement homogène et il présente un équilibre surprenant.

Vous êtes à présent capable de décrire un vin avec précision, vous allez étonner vos proches !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici